Urgences pénales
24/7
󰀑01 44 71 03 73
24/7
Urgences pénales
󰀑 01 44 71 03 73

Dans l’hypothèse où l’un de vos proches ou vous-même seriez placé en garde à vue, sachez que la mission de l’avocat pénaliste est de vous assister et de vous défendre au cours de cette procédure, et ce, dès le début de votre privation de liberté.

L’objectif de ces courtes lignes est ainsi de vous informer plus précisément sur ce qu’est la garde à vue – et vous faire rentrer dans les coulisses de cette mesure fameuse mais pourtant si méconnue.

 

Une mesure privative de liberté éprouvante

Durant la garde à vue, vous vivrez une épreuve extrêmement pénible. Vous serez interrogé par la police, confronté à des témoins ou victimes, votre domicile ou celui de vos proches pourra être perquisitionné, vos biens saisis, ou encore vos appareils mobiles « étudiés » et vos appels téléphoniques tracés… Et durant tout ce temps, vous serez enfermé dans une cellule, sans accès à votre dossier et le moindre confort : inconfort matériel, odeurs désagréables, températures variables suivant les saisons, nuisances sonores, etc.

 

La garde à vue c’est de la stratégie : je vous explique tout

Bien que particulièrement pénible, la garde à vue doit cependant être menée comme un combat et envisagée stratégiquement. Car, grâce aux droits et garanties qui vous sont accordés par la loi, il est possible de gérer et maîtriser cette procédure de manière constructive pour la suite de votre dossier. En ayant bien à l’esprit que la garde à vue est un mélange de marathon et jeu d’échecs face auquel vous devez être mis en condition, dans l’idéal préparé.

En France, on compte environ 800.000 placements annuels sous ce régime privatif de liberté. Nous sommes tous ainsi potentiellement confrontés au risque d’être placé en garde à vue pour les besoins d’une enquête, sans pour autant avoir quelque-chose à se reprocher. Alcool au volant, bagarres,

Et au cours d’une procédure pénale initiée à votre encontre, la grade à vue a une importance capitale, voir, dans certains cas, déterminante car elle est susceptible de figer/cristalliser un dossier et de mettre à mal ou, au contraire, de bonifier votre défense pour la suite. Car tous les actes initiés par les offices de police judiciaire ou les juges en charge de l’enquête sont écrits. Ainsi, des déclarations de votre part qui seraient malvenus, irréfléchies ou contradictoires, un procès-verbal signé par vos soins qui ne reflèterait pas la réalité de l’interrogatoire, pourront se retourner contre vous à l’issue de la mesure et lors de votre jugement éventuel.

La garde à vue c’est, en quelque sorte, la racine, les fondations des poursuites pénales – qui a des conséquences réelles et sérieuses pour la suite.

 

La garde à vue c’est quoi ?

Il s’agit ici d’une mesure qui permet de restreindre la liberté d’aller et venir d’une personne pour les besoins d’une enquête ou d’une instruction, au sein des locaux des services de police judiciaire. Son déroulé obéit à des règles de procédure bien précises.

 

Je suis placé en garde à vue : quels sont mes droits ?

En garde à vue, un certain nombre de droits vous sont accordés par la loi. Bien utilisés, ils peuvent vous permettre de mieux gérer et maîtriser la pénibilité de cette mesure.

 

Garde à vue : que risquez-vous ensuite ?

Abandon des poursuites, plaider coupable, comparution immédiate devant un tribunal, détention provisoire… Les suites d’une garde à vue sont multiples et peuvent avoir des conséquences bien différentes.

Avocat pénaliste

Jérôme GOUDARD

Avocat à la Cour

 

142, rue de Courcelles
75017 Paris

 

T: +33 (0)1 44 71 03 73
F: +33 (0)1 53 01 07 02

goudard@avocatgoudard.com